samedi 13 juillet 2013

Inde

L'Inde a accédé à l'indépendance en 1947. C'est récent, moins que une génération. Les anglais lui ont donné les frontières que nous connaissons aujourd'hui. Les Français ont laissé leur trace dans les anciens comptoirs du sud.
A l'ouest la vallée de l'Indus a été une frontière naturelle sur laquelle sont venus dans des circonstances différentes, Alexandre la grand puis quelques siècles plus tard Gengis Khan quand il envahit le Kawesm. Et les envahisseurs mogols qui créèrent un empire qui dura près de 500ans suivirent naturellement le cours du Gange.

2013-07-14 1 Delhi 090 drapeau Indien sur fort rouge

Mais comment caractériser ce pays? Sa population de 1,2 milliard d'habitant en fait le second pays le plus peuplé au monde après la Chine. Elle fait partie des BRICK, les puissances industrielles émergentes qui concurrencent durement les vielles économies.


Son organisation politique est basée sur 32 états et 9 territoires. On y parle 22 langues nationales, la langue unificatrice étant celle de l'ancienne puissance coloniale, l'anglais.


Bien qu'elles aient en principe disparues 3300 castes ont longtemps structuré la société sur le modèle du corps humain. On en connait les quatre principales. Au sommet se trouve la tête, ceux qui ont la connaissance ce sont les brahmanes. Au niveau des bras se trouvent ceux qui sont investis d'un rôle protecteur, les Chatriya. Au niveau du ventre se trouvent les commerçants, Baniya. Enfin à partir du bas ventre se trouvent les intouchables.

Longtemps la direction des affaires du pays est restée du ressort des deux premières castes. Ce ne semble plus etre le cas aujourd'hui avec une importante représentation des commercants.


La religion hindouiste est un autre ciment très fort de la société. Actuellement on considère que 80 °/° de la société est hindouiste, 15°/° musulmane et le reste appartient aux autres religions. Ces chiffres sont à relativiser car les musulmans ont généralement des familles de 7 à 8 personnes alors que les hindouistes ont des familles plus petites donc leur proportion dans la société tend à diminuer.


Il y aurait 33 millions de dieux et déesses! Et oui l'hindouiste est libre d'adorer ce qu'il aime: rivière, feu, lac eau, vent..


Rappelons les trois dieux fondamentaux que nous serons amenés a rencontrer en de multiples occasions:
Bharama le créateur est l'époux de Salavasti qui a la connaissance.
Vishnou le protecteur est marié à Laxami déesse de la richesse.
Shiva le destructeur est l'époux de la terrible Parvati ou de son avatar Kali. Leur fils à tête d 'éléphant est le jovial Ganesh.


Le cycle de la création , de la vie et de la destruction structure encore profondément la pensée des hindous.


Enfin la vache sacrée dont le lait barraté par les dieux a donné lieu à la création de notre monde est considérée comme la mère des hindous, et rassemble tous les dieux sur son image.


Trois personnages considérables sont en permanence présents dans l'imaginaire de ce pays.
Ashoka ( 304 av. J.-C. mort en 232 av. J.-C.) est le troisième empereur de la dynastie indienne des Maurya. Assez curieusement ce sont les britaniques qui ont restauré ce personnage en retrouvant les ruines de l'empire Maurya.
Il a accèdé au pouvoir en 273 AJC en héritant de son père Bindusara. , Il a mis en application les principes non violents du bouddhisme. L'empire connaitra une période de paix, organisé sur un corps de fonctionnaires et une police eficace. Mais surtout il fera edicter des lois communes qui pour etre connues de tous seront gravées sur des rochers ou piliers a travers l'empire.
L'empire d'Ashoka s'étendait de l'actuel Afghanistan jusqu'au Bengale et aussi loin vers le sud que le plateau de Mysore. Il ne dura toutefois que cinquante ans. Cependant, Ashoka est le premier souverain à avoir réalisé l'unité de l'Inde sur un aussi vaste territoire. la République indienne fait figurer sur son drapeau la roue du dharma qui était un des symboles du bouddhisme.


Akbar. (1542 – 1605) a dirige l'Empire moghol de 1556 jusqu'en 1605. Son nom signifie «  le plus grand » Moghol. En 1556, il succède à son père Humâyûn . A l'age de 14 ans il remporte sa première victoire a la bataille de Pânipat sur les troupes au service des Afghans du Bihar.
Dés lors il n'aura de cesse d'agrandir son empire: en faisant la conquête du Goujerat en 1573, du Bengale en 1576, du Sind en 1590, de l'Orissa en 1592 et du Balouchîstân en 1594. Au décès de son frère Hakîm, roi de Kaboul, en 1585, il héritera du Cachemire. Il se lancera ensuite à la conquête du sud de l'Inde.
Il mettra en place des réformes politiques considérables d'abord en établissant une politique fiscale basée sur une imposition des terres et la suppression des impôts discriminatoires sur les non musulmans. Puis une mise au pas des factions ethniques et la mise en place de provinces ayant à leur tête un gouverneur militaire.
Il se montre d'une grande ouverture d'esprit . Les représentants des grandes religions sont invités à débattre devant lui. Il aura d'ailleurs l'idée de fonder une religion qui serait un syncrétisme empruntant à l'islam au christianisme et à l'hindouisme. D'une grande ouverture intellectuelle et religieuse il invite des représentants des grandes religions à débattre devant lui de questions religieuses. La construction de temples hindous est à nouveau autorisé. la « satî », le suicide des veuves à la mort de leur époux est interdit.


051 gandhi billet de 500rsMohandas Karamchand Gandhi est né au Goujerat le 2 octobre 1869 et mort à Delhi le 30 janvier 1948.


Son aura politique est telle que il est communément connu et appelé en Inde et dans le monde comme Mahatma Gandhi (du sanskrit, Mahatma : « grande âme ») Gandhi,(« Père ») dans plusieurs des langues de l'Inde).


Il a conduit l'Inde à l'indépendance par « l'ahimsa » la non violence et la désobéissance civile de masse.


C'est en Afrique du sud ou il organisa la communauté indienne pour l'obtention de droits civiques. A son retour en Inde Gandhi incita les fermiers et les travailleurs pauvres à s'organiser pour protester contre les impôts trop élevées et la discrimination issue des lois coloniales.


052 la marche du sel billet de 500rsLa marche du sel (ci-contre, sur un billet de 500rs) par laquelle il défia pacifiquement les autorités britanniques lui apporta définitivement le poids politique qui lui permit d'influer sur le pouvoir.


Sa vie personnelle était exemplaire, végétarien, il prônait l'autosuffisance dans l'ashram ou il vivait.
Il était opposé à la partition du pays en 1947. Il mourut assassiné le 30 janvier 1948.
Bien que rapidement exposées ce sont les clefs qui vont permettre la compréhension des lieux visités.

   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire